Mise à jour le
24-03-2006
Webmaster


visites à ce jour
Accueil Chez Did
F1
La Chapelle
Land Max II
La config du PC familial
Servez-Vous
Liens

E-mail
Courrier





 

 

Phil Hill Champion du monde pilote de F1 Ferrari, Ats, Cooper

Phil HILL

Phil Hill

1961
Né le 20 Avril 1927 à Miami (USA)
1958 Il court et gagne les 24 heures du Mans pour FERRARI, mais ce n'est pas suffisant, ce qui l'intéresse sont les Grands Prix F1. Mais FERRARI lui refuse un volant, alors Phil Hill court le GP de France sur une MASERATI. Voyant ces débuts, FERRARI se décide enfin à lui donner sa chance. Décision judicieuse puisqu'il termine 2 fois sur le podium, 3ème à Monza, Et 3ème au dernier GP à Casablanca, où, alors qu'il est 2ème, il se laisse dépasser par Mike Hawthorn, son équipier pour lui permettre d'emporter le championnat du monde aux dépends de Stirling Moss sur VANWALL.
1959 Il termine 4ème du championnat avec 3 podiums, 2 places de second au GP de France et d'Italie et une 3éme place en Belgique
1960 Dans ce championnat survolé par Jack Brabham, il faut attendre Septembre, et Monza pour que Phil Hill signe sa première victoire et unique victoire de la Scuderia cette saison. Cette victoire est sans grande valeur, car les principales écuries ayant jugé l'anneau de vitesse italien trop dangereux n'ont pas fait le déplacement.
1961 Avec l'arrivée de la F1 1500cc FERRARI retrouve le chemin de la victoire, Monza est l'avant dernier GP de la saison, avant le départ Hill est 2ème au championnat à 4 points de son équipier Wolfgang Von Trips. Puis c'est l'accident Von Trips se tue dès 2ème tour de course. Phil Hill gagne le maudit GP et prend la tête du championnat d'un petit point. FERRARI ne se présente pas au dernier GP (USA).  Cela ne change pas le classement final Hill est sacré champion du monde en n'ayant  remporté que 2 courses.
1962 Il ne participe qu'a 6 GP, malgré un bon début de saison, 3 podiums aux 3 premiers GP (3ème-2ème-3ème) les 3 autres courses se soldent par 2 abandons et  une 11ème place à Monza.
1963 - 1966 Il court pour ATS, 6 courses et pas le moindre point en 63 il passe ensuite chez COOPER en 64, 9 GP disputés et 1 seul point glané avec une 6ème place au GP de Grande Bretagne. Il court ensuite en sport proto.

 

Ses résultats en F1

( ) Nombre de points pris en compte pour le championnat du monde (cf règles pour attribution des points)

Année

Ecurie

GP Disputés

Victoires

Poles

Meilleurs tours

Points marqués

Classement

1958

Ferrari

4

0

0

1

9

10

1959

Ferrari

7

0

0

1

20

4

1960

Ferrari

9

1

1

2

16

5

1961

Ferrari

7

2

5

2

38 (34)

1

1962

Ferrari

6

0

0

0

14

6

1963

ATS

6

0

0

0

0

NC

1964

Cooper-Climax

9

0

0

0

1

19

TOTAL

48

3

6

6

98