Mise à jour le
24-03-2006
Webmaster


visites à ce jour
Accueil Chez Did
F1
La Chapelle
Land Max II
La config du PC familial
Servez-Vous
Liens

E-mail
Courrier





 

 

Damon Hill champion du monde pilote de F1, Brabham, Arrows, Jordan

Damon HILL

1996
Né le 17 Septembre 1962 à Londres (Angleterre)
1991 Alors qu'il court en Formule 3000 pour le team JORDAN, il est recruté par Franck Williams comme pilote essayeur en F1.
1992 Toujours pilote d'essai chez WILLIAMS RENAULT, Damon effectue des débuts très difficiles en compétition pour le compte du team BRABHAM JUDD au bord de la faillite, il participe aux qualifications du GP d'Espagne il réalise le 30ème temps alors que seules 26 voitures sont admises au départ, en huit tentatives, il ne peut se qualifier qu'à deux reprises, au GP d'Angleterre (il finit 16ème) puis en Hongrie ou il se classe 11ème. Cette première saison de course se termine là, l'écurie BRABHAM est contrainte de déposer le bilan.
1993 WILLIAMS RENAULT lui offre un contrat de pilote pour seconder Alain Prost pour remplacer Ricardo Patrese qui part chez BENETTON. La saison est bien différente de la précédente, gros travailleur, Damon Hill continue d'apprendre, aux cotés du "professeur Prost". Il inscrit ses premiers en terminant 2éme au Brésil pour le second GP de la saison, Hill réalise sa première pole position à GP de France à Magny Cours, et remporte sa première victoire en Hongrie et sur sa lancée, aligne deux autres succès à la suite, à Spa et à Monza. Finalement 3ème au championnat des pilotes derrière les deux meilleurs du moment Prost et Senna.
1994 Il se retrouve propulsé leader du team WILLIAMS après l'accident mortel d'Ayrton Senna. Malgré qu'il ne soit pas vraiment prêt à endosser cette charge, il dispute farouchement le titre à Schumacher (BENETTON FORD), en emportant 6 courses. Profitant des démêlés de l'allemand avec la FIA, Hill refait son retard en réalisant 3 victoires consécutives, GP de Belgique, d'Italie et du Portugal, et se présente au départ du dernier GP à Adélaïde avec seulement 1 point de retard sur sur son rival. Alors qu'il revient sur la BENETTON pour la dépasser, un accrochage entre les mets tous les deux hors course. Damon Hill se contente donc de la seconde place du championnat à 1 point de Schumacher.
1995 Fort de son expérience acquise la saison précédente, Damon Hill pense bien être en mesure de battre Schumacher et sa BENETTON motorisée cette fois par RENAULT. Mais WILLIAMS et Hill lui-même commettent beaucoup d'erreurs, la saison est ponctuée d'accidents et de pannes. Damon ne s'impose qu'à 4  reprises seulement ce qui est largement insuffisant pour pour vaincre le diable d'allemand. Une nouvelle fois Damon Hill se classe second pour le titre des pilotes derrière Schumacher, mais cette fois il accuse un retard de 33 points. 
1996 Hill est le plus fort cette saison et sa WILLIAMS-RENAULT est pratiquement imbattable, Schumacher est passé chez FERRARI, et la seule concurrence provient du nouveau pilote WILLIAMS RENAULT.... Jacques Villeneuve, mais il manque un peu d'expérience en début de saison. Damon s'adjuge les 3 premiers GP et après seulement 5 courses devance son équipier de 21 points. Malgré un retour en force de Villeneuve en fin de saison, rien ni personne ne peut empêcher Damon Hill de remporter la couronne mondiale 28 après son père Graham Hill.
1997  Comme ses aînés Mansell et Prost, à la surprise générale, Damon Hill champion du monde est limogé par WILLIAMS RENAULT. Les volants des "top team" sont tous occupés, et Hill se retrouve au volant d'une modeste ARROWS YAMAHA, c'est une année très difficile pour l'anglais qui doit se battre parmi les derniers sur la grille de départ. Il réussit néanmoins un superbe coup d'éclat au GP de Hongrie sur un circuit qu'il affectionne particulièrement, il parvient à hisser son ARROWS en 3ème position sur la grille de départ, juste derrière Schumacher (FERRARI) et Villeneuve (WILLIAMS). Pendant la course, il prend la tête au 11ème tour, et domine le GP jusqu'au 77ème et dernier tour où sa monoplace lui cause quelques soucis, l'obligeant  à laisser la victoire à l'opportuniste Jacques Villeneuve. Damon réussit quand à terminer second à seulement 9 secondes du vainqueur. Avec 7 points Hill termine le championnat à la 12ème place.
1998 Après une sombre saison chez ARROWS, Damon Hill est engagé par Eddie JORDAN, qui compte bien que l'expérience et le talent de sa nouvelle recrue permettront à la JORDAN  MUGEN HONDA de progresser. En effet Hill offre à JORDAN sa première victoire en F1 au GP de Belgique à Spa dans des conditions atmosphériques exécrables. Son équipier Ralf Schumacher prend la seconde place  et donne ainsi à Eddie Jordan un magnifique doublé. Quelque place d'honneur en fin de saison permettent au champions anglais de terminer la saison en 6ème place avec 20 points.
1999 C'est certainement une saison de trop pour Damon, constamment dépassé par son nouvel équipier Heinz Harald Frentzen, Hill est démotivé, il ne croit plus en lui, et n'a plus envie de piloter, après un GP de France catastrophique, il annonce sa retraite immédiate, puis déclare qu'il quittera la F1 après son GP national, mais une 5ème place chez lui à Silverstone, lui redonne confiance, alors il se ravise, et continue. Finalement après plusieurs changement d'avis, il termine la saison avec 7 points, à une bien modeste 11ème place et décide de raccrocher définitivement.

 

Ses résultats en F1

actualisés  le 26 janv. 2003

 

( ) Nombre de points pris en compte pour le championnat du monde (cf règles pour attribution des points)

Année

Ecurie

GP Disputés

Victoires

Poles

Meilleurs tours

Points marqués

Classement

1992

Brabham-Judd

2

0

0

0

0

NC

1993

Williams-Renault

16

3

2

4

69

3

1994

Williams-Renault

16

6

2

6

91

2

1995

Williams-Renault

17

4

7

4

69

2

1996

Williams-Renault

16

8

9

5

97

1

1997

TWR Arrows-Yamaha

16

0

0

0

7

12

1998

Jordan-Mugen

16

1

0

0

20

6

1999

Jordan-Mugen

16

0

0

0

7

11

TOTAL

115

22

20

19

360